Café de Paris - l'Audito
5, place de la République - TOURCOING
Inscription Newsletter
Facebook Twitter Instagram

Site web

L'Aurore (Sunrise) de Murnau
Ciné-Concert par Coralie Amendjkane
Autre - Musiques Actuelles
L'Aurore (Sunrise) est un film américain réalisé par Friedrich Wilhelm Murnau, sorti en 1927.
Comme indiqué au début du film et dans la dénomination très générique des protagonistes, Murnau n'a pas voulu raconter l'histoire particulière de deux êtres. Mais parler de la vie dans son sens universelle.
+ d'infos

Synospsis :

""Une femme de la ville, qui passe ses vacances dans un petit village, séduit un fermier et le convainc de tuer son épouse. Mais au moment de noyer l'épouse dans le lac, le fermier ne s'y résout pas et sa femme s'enfuit attrapant un tramway qui passe. Le fermier la suit, et l'histoire est lancée...""

Selon Ado Kyrou : « Le génie cinématographique de Murnau fit des prodiges. L'histoire, d'insipide, devint sublime grâce à une prodigieuse science de l'image. »

Ce film a été tourné après l'invitation adressée à Murnau par le producteur William Fox qui avait vu Le Dernier des hommes. C'est le premier film américain de Murnau. Déjà très connu par ses films européens, en particulier Nosferatu, il a bénéficié d'un budget illimité pour ce film.

Comme l'indique un carton affiché au début du film ainsi que la dénomination très générique des protagonistes (« l'homme », « la femme »), Murnau n'a pas voulu raconter l'histoire particulière de deux personnages mais dépeindre une situation-type et des sentiments universels. Il a travaillé particulièrement la photographie dans les scènes nocturnes qui constituent l'essentiel du film. François Truffaut dit de L'Aurore qu'il est « le plus beau film du monde ».

L'Aurore a obtenu trois prix lors de la première cérémonie des Oscars en 1929 : meilleure valeur artistique (prix décerné une seule fois), meilleure actrice (Janet Gaynor, pour trois films à la fois) et meilleure photographie (Charles Rosher et Karl Struss).

  ------------------

Pour nous metre en musique ce film, Coralie Amendjkane s'appuye son son expérience de l'improvisation à travers sa formation et son parcours artistique riche et varié.

Née en 1988, Coralie Amedjkane est concertiste, professeur d'orgue et titulaire de l'orgue Abbey/Londe de Ville d'Avray (Hauts-de-Seine). 

Après des études musicales à Vannes puis au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, elle se perfectionne  auprès de Michel Bouvard et Olivier Latry au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle obtient le diplôme de Master en 2013.

En 2010, elle a été nommée 13ème organiste résidente du Sapporo Concert Hall au Japon.

Titulaire du Certificat d'Aptitude, elle enseigne l'orgue au CRD de Beauvais. 

+ Lire la suite

Samedi 10 Mars 2018 à 20H30
5 €
Billetterie